La gestion de projet est l’organisation nécessaire au développement et à l’accomplissement d’un projet quelconque. C’est tenir compte de tous les facteurs, enjeux et problèmes potentiels qui se présenteront lors de l’opérationnalisation du projet. D’un autre point de vue, la gestion de projet est l’ensemble opérationnel d’un projet, donc les outils techniques, les personnes travaillant sur celui-ci, et les personnes que le projet sert. La première étape d’une gestion de projet est la conception de son utilité et de sa faisabilité. La deuxième consiste à planifier les étapes du projet dans le temps et à déléguer les tâches aux personnes exécutantes. En troisième lieu, la partie la plus importante du projet est d’appliquer les étapes précédentes dans le but de concrétiser le projet. La quatrième étape sert à finaliser le projet et s’assurer que tout à été fait correctement. La dernière est de faire un retour sur les bons et les mauvais points lors du déroulement du projet afin d’apprendre de ceux-ci.

Les deux types de gestion de projet sont la méthode classique (en cascades) et la méthode agile (itérative). La méthode classique consiste en plusieurs étapes consécutives interdépendantes en terme de chronologie. Ainsi, il faut avoir fini une étape pour commencer la suivante. Tout le projet est prévu à l’avance et doit être suivi à la lettre pour son bon fonctionnement. Cette méthode ne tient pas compte des changements techniques et logistique qui apparaissent durant le développement du projet. Il faut prédire à l’avance tout les problèmes pouvant être surmontés durant le développement du projet. La méthode agile, quand-à-elle, est faite expressément pour tenir compte de ces changements. Elle a été élaborée dans les années 1990 après qu’il y ait eu un haut taux d’échec des projets lié à un problème de changements de variables durant le développement de ceux-ci. Cette méthode consiste à reproduire plusieurs fois les étapes de gestion de projet dans le but d’apporter des changements à celui-ci en cours de route. Ainsi, il y a une meilleure collaboration entre les clients et les chefs de projet.

Les éléments essentiels d’une bonne gestion de projet sont les suivantes : Il est nécessaire de faire un bon recueil d’informations avant le commencement du projet. Il faut une excellente planification chronologique et en terme de délégation de tâches. Il est aussi essentiel de tenir compte des besoins du client donc d’avoir une bonne communication avec lui et collaborer dans le déroulement du projet. Finalement l’exécution du projet se doit d’être optimale.

La première étape dans la conception d’un site web est de comprendre pourquoi on le crée, quel est l’objectif de celui-ci. Pour ensuite définir qu’elles seront les outils nécessaires à son exécution. Part après, il faut classer l’information recueillie sur le site. Maintenant, il est nécessaire de prévoir les coût et la charge de travail liés à un tel projet. Pour ensuite déterminer une date limite pour la finalisation de sa conception. Il faudra en conséquence faire un résumé des textes, des documents visuels et des accès du site web. Une fois cela complété, une vérification du design du site s’impose, dans le but de s’assurer que celui-ci dépeigne bien les objectifs du site. Le développement des idées en textes ce fait à l’étape suivante. Une fois le site terminé, il est impératif de faire une vérification de son bon fonctionnement en le visitant dans tous ses recoins.

Publicités